À quelle couche OSI un routeur fonctionne-t-il ?

Les routeurs fonctionnent Au troisieme couche du Modèle OSI, le Réseau-Contrôle Couche. Plutôt que de passer des paquets basés sur le contrôle d’accès au support (MAC) Couche adresses (comme ponts faire), une routeur examine la structure de données du paquet et détermine s’il doit ou non le transmettre.

Justement, à quelle couche du modèle OSI les hubs fonctionnent-ils ?

Les concentrateurs, les commutateurs et les routeurs fonctionnent au niveau des trois couches les plus basses du modèle de réseau OSI : le couche physique, couche liaison de données et couche réseau. Les hubs fonctionnent au premier ou au Couche physique. Il relie tous les appareils qui y sont connectés et forme un réseau unique.

De plus, quelle couche OSI est un modem ? Les modem est travaille au Physique Couche du modèle OSI. Modem (du modulateur-démodulateur) est un dispositif qui module un signal porteur analogique pour coder des informations numériques, et démodule également un tel signal porteur pour décoder les informations transmises. Les modem travaille au Physique Couche du modèle OSI.

De même, on peut se demander, un routeur est-il de couche 2 ou 3 ?

En termes simples, un couche 3 commutateur peut transférer des paquets entre différents réseaux comme un routeur tandis que couche 2 transfère les paquets vers différents segments/ou au sein d’un réseau donné. Couche 2 est généralement le matériel, c’est-à-dire l’adresse mac « routage » ou des tables mac. Couche 3 a à voir avec les adresses IP.

Quelle couche est un répéteur ?

Répéteur – Un répéteur fonctionne au couche physique. Son travail consiste à régénérer le signal sur le même réseau avant que le signal ne devienne trop faible ou corrompu afin d’étendre la longueur à laquelle le signal peut être transmis sur le même réseau.

Bouton retour en haut de la page