Un King Air 200 nécessite-t-il une qualification de type ?

Les King Air 200 fait ne pas exiger une qualification de type aux États-Unis, la masse maximale au décollage est inférieure à 12 500 pour autant que je sache. Il y a un King Air ÊTRE-200 types pour les certificats américains. L’armée les exploite au-dessus de 12.500.

De même, on peut se demander si King Air exige une qualification de type ?

Non, tu ne avoir besoin une qualification de type pour B-200. Le seul kingair tu avoir besoin une taper car c’est le B-300 car il est certifié au dessus de 12500. Sinon, vous faire ne pas avoir besoin une qualification de type. Vous ne avoir besoin une qualification de type pour tout turbopropulseur de cette catégorie.

Par la suite, la question est : avez-vous besoin d’une qualification de type pour un King Air 350 ? Si vous voulez piloter un King Air 300 ou 350 comme celui présenté dans le numéro de février 2015 (« Turbine Pilot : The Ultimate King Air»), tu volonté besoin d’une qualification de type, car ces modèles sont certifiés dans la catégorie Part 23 Commuter de la FAA.

De plus, le King Air 250 nécessite-t-il une qualification de type ?

Les King Air 250 est le dernier modèle de la très populaire King Air 200 séries. En effet, le King Air 200 était l’avion le plus grand et le plus complexe qu’un pilote multimoteur pouvait théoriquement simplement monter et voler. Les avions de la série 300 requis une qualification de type.

Le King Air 200 est-il monopilote ?

Un premier avion approuvé dans la catégorie des navetteurs était le Beech King Air 300, qui ressemble beaucoup au Super King Air 200, sauf que le 300 a des moteurs plus puissants et une masse maximale au décollage supérieure à 12 500 livres. Ces avions peuvent être pilotés par un pilote unique, mais pas n’importe lequel pilote unique.

Bouton retour en haut de la page